Wok

La recette :

1 oignon à roussir (j’ai pris trois petits oignons frais pour 5 personnes)
Une ration de poulet pour 2 personnes, 2 rations pour 4… etc
1 petite carotte par personne
1 choux chinois pour 4 personnes (on peut forcer et en mettre plus)
1 branche de céleri par personne
1 concombre (facultatif)
Champignons à volonté
1 petite louche d’huile (j’ai mis une huile pour pizza (tournesol) pimentée et parfumée allongée avec une huile normale)
Piment (j’ai mis du piment d’espelette), en fonction des papilles
Vermicelle de riz ((j’ai mis 250 gr mais c’est un peu juste pour 5) ou pates de riz aux oeufs.

Le Vermicelle de riz doit être cassé et trempé 10 mn dans l’eau froide avant la cuisson. Il cuit directement dans le wok en quelques minutes ensuite. Prendre cette indication en compte.

Le truc, c’est de tout détailler en petits morceaux. On émince très finement l’oignon, on coupe le poulet en petites lanières, on transforme les carottes et le cèleri en tout petits cubes,  idem pour le concombre qu’on a le droit d’oublier (ce que j’ai fait, j’ai oublié de le mettre mais ca n’a pas nui au plat) et on coupe en fines lanières le chou chinois (sans détacher les feuilles). On émince les champignons.

Ensuite, on met l’huile au fond du wok (Michèle n’avait pas de Wok mais un grand faitout), et on met les ingrédients les uns après les autres,en commençant par ceux qui demandent le plus de temps de cuisson et en finissant par ceux qui demandent le moins de temps de cuisson. On ne les retire pas, on les accumule et on reste près de son wok à tourner pendant la cuisson..

D’abord les oignons, qu’on fait revenir, puis le poulet qu’on fait revenir, puis les carottes qu’on fait revenir, puis le chou qu’on fait revenir, puis le cèleri qu’on fait revenir et enfin les champignons qu’on fait revenir. Quant au concombre il ne doit pratiquement pas cuire. En dernier, on ajoute le vermicelle, on continue à tourner vivement. Il sera cuit en quelques minutes.  On goute, on sale, on ajoute un peu d’épices et si c’est prêt on passe à table. (J’ai utilisé du vermicelle de riz, si vous utilisez des pates, il faut se conformer aux indications du paquet)

wok

Michèle a déménagé depuis bien longtemps et j’ai totalement perdu sa trace, elle doit être en région parisienne ou peut-être est-elle redescendue dans son Jura natal. Alors je me dis que peut-être, si elle fréquente les blogs, elle reconnaîtra  sa recette et  moi avec !

En tout cas, c’est un plat que je ferai beaucoup plus souvent car nous avons trouvé cela réellement bon. Je pense qu’en plus, on peut s’amuser avec l’assaisonnement, mais aussi les ingrédients. Les Végétariens purs et durs remplaceront par exemple le poulet par du tofu. On peut aussi utiliser un poisson un peu ferme…. A votre imagination !

Print Friendly

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *